Ville d'Eybens

Présentation de la commune
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Intercommunalité

Depuis janvier 2015, la communauté d'agglomération de Grenoble (la Métro) est devenue une Métropole regroupant 49 communes et comptant 440 000 habitants.


Des transferts de compétences se sont mis en place comme la gestion de l'eau et des voiries, le développement économique et l'urbanisme. Des décisions innovantes ont été prises comme la généralisation des zones 30 dans la quasi totalité de l'agglomération, la mise en place de comités d'usagers pour l’énergie, l'eau potable et l’assainissement. Malgré tout, la Métropole est loin d'être achevée !  

Eybens : quels espaces publics ont été transférés à la Métropole ?

 

Mise à jour : janvier 2017

    

  • Retrouvez les espaces publics (places, chemins, voiries, parking...) qui sont transférés à la Métropole et ceux qui restent à la charge de la Ville.


    Télécharger la carte de la Ville

 

  • Pour les espaces publics concernant les propriétés et ensembles locatifs, notamment ceux des Maisons Neuves et des Ruires, retrouvez le détail des transferts à la Métropole et ceux restants à la charge des associations syndicales de quartiers (Assyruires et Assymanes).

 Télécharger la carte de la zone des Ruires

 

Télécharger la carte de la zone des Maisons Neuves

Le vélodrome transféré à la Métro

Mise à jour : décembre 2016

Une réflexion métropolitaine s'est engagée en 2016 en direction de la politique sportive. Les orientations ont été votées lors du Conseil métropolitain de novembre.

 

Élus (municipaux et métropolitains), acteurs institutionnels (État, Région, Département), représentants sportifs (Comité départemental olympique et sportif de l'Isère, fédération d'Offices municipaux des sports), experts, ont travaillé conjointement sur la politique sportive de l'agglomération. Ils ont défini les grandes thématiques en matière d'équipements (d’intérêt métropolitain ou non), de soutien au sport d'élite et à l'événementiel et de pratique outdoor (sports en espaces naturels).

Ces quatre axes veilleront à renforcer le rayonnement de la métropole par le sport, et à favoriser les mixités sociale et homme-femme dans la pratique sportive. L'identité sport nature de la Métro et son lien avec la montagne seront aussi réaffirmés.

Sur Eybens, le vélodrome, appartenant jusqu'à présent au Syndicat intercommunal Eybens-Grenoble pour la réalisation et l'exploitation du vélodrome (SIEGREV), possède une piste de 250 mètres avec un niveau d'homologation national.

Ces critères correspondent à un équipement d’intérêt métropolitain. L'équipement a donc été transféré à la Métro depuis de 1er janvier 2017 et le SIEGREV a été dissous en fin d'année 2016. Outre sa fonction d'équipement sportif intercommunal, il joue aussi le rôle de bassin de rétention en cas de crues du Verderet.

La Métro devant prendre la compétence de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations d'ici 2018, elle sera chargée ensuite de la gestion des bassins de rétention.

Projet Cœurs de ville, cœurs de Métropole

Mise à jour : octobre 2016


La Métro consulte les habitants

Un projet urbain conçu en partenariat entre la Métropole, la ville de Grenoble et le Syndicat mixte des transports en commun est en cours autour du centre ville de Grenoble.


Plus largement, la Métropole mène à travers le projet Cœurs de ville, cœurs de Métropole un travail sur son territoire pour améliorer la qualité des espaces publics, soutenir les commerces et l’artisanat, développer les transports en commun et les mobilités douces.

 

Une concertation a débuté cet été et se poursuit cet automne en ligne et lors d'ateliers les 2, 4 et 5 novembre.



PROCHAINS RENDEZ-VOUS :

> Ateliers publics Coeurs de ville Coeurs de Métropole, ouverts à tous :

  • Mercredi 2 novembre, 18h à 20h30, salle du Bois d'Artas, 3 rue Augereau à Grenoble.
  • Vendredi 4 novembre, 18h à 20h30, salle du vieux Temple, 2 rue du vieux Temple à Grenoble.
  • Samedi 5 novembre, 10h à 12h30, bibliothèque d'étude et du patrimoine, 12 boulevard Maréchal Lyautey à Grenoble.              

 

> Concertation en ligne :

Donner vos contributions sur le projet jusqu'au 2 novembre sur le site : participation.lametro.fr/



PLUS D'INFOS :

  •  Un dossier de concertation sur le projet Cœurs de ville, cœurs de Métropole est disponible à l'accueil de la mairie d'Eybens.

Concertation sur la collecte des déchets

Mise à jour : octobre 2016

Grenoble-Alpes Métropole souhaite faire évoluer sa stratégie de gestion des déchets (réduction, collecte, tri et valorisation) vers une politique de proximité innovante et adaptée au territoire pour les années 2020–2030. Pour cela, la Métropole consulte ses habitants.
  • Un forum public "Nos déchets demain ?" permettra de réfléchir à la construction de la future politique de gestion des déchets du territoire : vendredi 18 novembre, au Prisme, 80 avenue de Grenoble à Seyssins. Conférence, espaces d'expression libre et ateliers pratiques. Ouvert à tous.
  • Inscriptions possible au "Comité d'usagers des déchets" jusqu'au 13 décembre. Ce comité sera mis en oeuvre en janvier 2017.

Plus d'informations sur la démarche : moinsjeter.fr et lametro.fr/928-concertation-collecte-dechets.htm

Ville apaisée, ville partagée

43 des 49 communes de l'agglomération grenobloise vont généraliser la limitation de vitesse à 30 km/h sur leur territoire d'ici fin 2016 en ne gardant que quelques axes principaux à 50 km/h. Ce projet porté par la Métropole s’inscrit pleinement dans la politique que mène Eybens sur son territoire.

 

Plus d'infos

Participez à la vie de la Métro !

Avec vous, la participation fait peau neuve ! 


Grenoble-Alpes Métropole renouvelle les membres de ses instances de participation citoyenne. 

 

Associations, entreprises, chambres consulaires, habitants sont invités à candidater au sein des deux instances consultatives de la Métropole pour porter la voix de la société civile organisée et des habitants auprès des élus métropolitains.

 

  • Le conseil de développement (C2D) : espace d’expression et de controverse, il vise à enrichir la décision des élus sur les politiques métropolitaines (aménagement, habitat, déplacements, environnement…) ;
  • La commission consultative des Services Publics Locaux (CCSPL) : Interface entre les élus et les usagers, elle vise à améliorer la qualité des services publics métropolitains (assainissement, traitement des déchets…).

 

> Inscriptions possibles jusqu'au 15 février 2016.

 

  • En savoir plus et/ou vous inscrire : metro.fr

Interview de Francie Mégevand et Pierre Bejjaji


Retrouvez l'interview de Francie Mégevand et Pierre Bejjaji, conseillers métropolitains, sur la mise en place de la Métro, parue dans le Journal d'Eybens en novembre 2015.

En savoir plus

Une Métropole, quatre territoires

Mise à jour : décembre 2015


Lors de son Conseil communautaire de juillet 2015, Grenoble Alpes Métropole a adopté un découpage territorial en 4 grands secteurs, correspondant chacun à un bassin de vie cohérent, intégrant des communes ayant des caractéristiques similaires.

 

Voir l'image en grandCe découpage du territoire vise à améliorer la coopération intercommunale afin de préserver une proximité et une réactivité auprès des communes et des citoyens.

 

Objectif : veiller à maintenir un service de qualité pour l'ensemble des habitants.

 

Eybens fait partie du territoire Sud qui comprend Bresson, Brié-et-Angonnes, Échirolles, Herbeys, Poisat ainsi qu'une partie de Grenoble et qui compte 103 000 habitants. Les secteurs seront la porte d'entrée des citoyens et seront animés par le biais de conférences territoriales regroupant des représentants de la Métro et des communes. 

 

Connaissez-vous les 49 communes de la Métro ?

Bresson, Brié-et-Angonnes, Champ-sur-Drac, Champagnier, Claix, Corenc, Domène, Échirolles, Eybens, Fontaine, Le Fontanil-Cornillon, Gières, Grenoble, Le Gua, Herbeys, Jarrie, Meylan, Miribel-Lanchâtre, Montchaboud, Mont-Saint-Martin, Murianette, Notre-Dame-de-Commiers, Notre-Dame-de-Mésage, Noyarey, Poisat, Le Pont-de-Claix, Proveysieux, Quaix-en-Chartreuse, Saint-Barthélémy-de-Séchilienne, Saint-Égrève, Saint-Georges-de-Commiers, Saint-Martin-d'Hères, Saint-Martin-le-Vinoux, Saint-Paul-de-Varces, Saint-Pierre-de-Mésage, Sarcenas, Sassenage, Le Sappey-en-Chatreuse, Séchilienne, Seyssinet-Pariset, Seyssins, La Tronche, Varces-Allières-et-Risset, Vaulnaveys-le-Bas, Vaulnaveys-le-Haut, Venon, Veurey-Voroize, Vif, Vizille.

 

Espaces publics et voiries : qui fait quoi depuis la Métropole ?

Mise à jour : décembre 2015


La gestion des 25 km de voiries communales a été transférée à la Métropole.

L'espace public géré par la Métro s'entend de façade à façade (voiries, parcs de stationnement, pistes cyclables). Par ailleurs, les communes avaient le choix de transférer ou non les pouvoirs de police du maire concernant la circulation et le stationnement.

Le maire d'Eybens a fait le choix de ce transfert, mais conserve toutefois son pouvoir de police générale afin d'assurer la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Ces missions sont confiées à la police municipale sous son autorité. 

L'éclairage public, les panneaux d'information municipale, la propreté urbaine, le déneigement, les espaces verts, les bacs à fleurs, les poubelles, les fontaines restent aussi des compétences municipales.

 

 

Voir l'image en grand



Le paysage politique de la Métro

Mise à jour : avril 2014


En mars 2014, les électeurs des 49 communes de la Métro ont désigné leurs conseillers municipaux et, par le même bulletin de vote, leurs conseillers communautaires.

Les 124 conseillers siègent au Conseil d'agglomération de la Métro, présidé par Christophe Ferrari qui est également le maire de Pont-de-Claix. Ils se réunissent en séance publique environ une fois par mois au siège de la Métro à Grenoble.
Le Conseil d'agglomération est l'organe de décision de la Métro. Chaque commune compte un nombre de conseillers calculé en fonction de celui de ses habitants. Eybens est représentée par Francie Mégevand, le maire, et Pierre Bejjaji, le premier adjoint. Les conseillers s'organisent en groupes, selon leurs sensibilités et projets politiques. Les deux élus eybinois font partie du groupe Rassemblement citoyen, solidaire, écologiste.

Mutualisation : 5 maires travaillent ensemble

Au printemps 2015, Francie Mégevand, maire, et les élus eybinois ont convié leurs homologues de Poisat, Herbeys, Brié-et-Angonnes et Bresson à une rencontre pour tisser des liens entre voisins.

 

Le but de ces échanges est de dégager des axes permettant d'aller dans le sens d'une mutualisation de moyens et de services.

 

 

Par exemple :

  • développer le prêt de matériels techniques, 
  • collaborer pour le déneigement des voiries, 
  • mutualiser des services comme l'urbanisme ou en direction de la jeunesse… 

Ces différents thèmes sont sur la table. Cette coopération entre élus, au-delà des divergences politiques, cherche à répondre aux besoins des habitants tout en veillant à maîtriser les finances publiques.

Contacter la Mairie :
2, avenue de Bresson - 38320 Eybens
Tél. 04 76 60 76 00 - Contacts Mairie

Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h15 et de 13h à 17h. Jeudi de 8h30 à 12h15 et de 13h à 19h.

Site officiel de la Ville d'Eybens, une commune de Grenoble Alpes Métropole Grenoble Alpes Métropole - nouvelle fenêtre