Site de la ville d'Eybens
air Mauvais

Actualités

Projet Grandalpe : aménager la ville de demain

Projet Grandalpe : aménager la ville de demain

Projet Grandalpe : aménager la ville de demain

Publiée le 01 juin 2021
Environnement / Cadre de vie
Lors du conseil municipal du 20 mai, Christophe Ferrari, président de la Métropole, a présenté le projet Grandalpe. Ce projet d’aménagement d’envergure prévoit la transformation sur une vingtaine d’années d’un vaste secteur autour d’Alpexpo et Grand’place, à cheval sur les communes d’Echirolles, Grenoble et Eybens.

« Nous allons profondément modifier les espaces publics afin de rendre le secteur de Grandalpe plus agréable à vivre, plus adapté aux besoins d’aujourd’hui avec des espaces verts, des mobilités douces, en favorisant l’arrivée de nouveaux commerces de proximité et lieux de convivialité, a expliqué le président de Grenoble-Alpes Métropole. L’objectif est aussi de faire de ce secteur un poumon économique majeur de la métropole grenobloise en permettant l’installation de nouvelles entreprises sur le foncier disponible, notamment sur le site HP à Eybens. 46 millions d’euros d’investissement sont d’ores et déjà budgétés par la Métropole pour conduire des travaux sur ce mandat. Près de 400 hectares sont concernés par ce projet d’aménagement dont une centaine sur la commune d’Eybens. L’un des premiers chantiers importants est la démolition prochaine de l’autopont de Grand'Place.

Plusieurs projets sur le territoire eybinois

Sur le territoire eybinois, les travaux de rénovation d’Alpexpo démarreront en 2022, associés à l’aménagement de la rue Le Corbusier, longeant le site, qui intégrera une nouvelle piste cyclable permettant de rejoindre à vélo la passerelle des Ruires. La Métro a par ailleurs engagé le dialogue avec DXC (groupe représentant HP) sur la transformation du site de l’entreprise en nouvel espace économique et étudie la possibilité d’agrandir le dépôt de bus de la Semitag. Sont aussi concernés par le projet Grandalpe : le réaménagement de l’ilôt « Lidl », la démolition de l’ancien collège Les Saules, l’éventuelle suppression de l’autopont avenue du Général de Gaulle, ainsi que le projet d’écoquartier du Val. Enfin, une étude va être lancée sur l’aménagement de l’axe Jean Perrot/Jean Jaurès et le franchissement de la rocade.

Voir la présentation lors du conseil municipal du 20 mai 2021

Voir toutes les actualités