Site de la ville d'Eybens
air Mauvais

Groupe Ensemble Servir Eybens

Mairie
Conseil municipal
Groupe Ensemble Servir Eybens

Groupe Ensemble Servir Eybens

La tribune d'expression politique du groupe Ensemble Servir Eybens.

Expression politique n°4, publiée le 15 septembre 2022

----------------------------------------------------

Vous avez eu chaud cet été !

Eybens demain, vous aurez encore plus chaud !

Le constat de l’étude réalisée par le CNRS et Météo France sur les ilots de chaleur dans les grandes métropoles est accablant (DL 17/06/22) : Eybens est la deuxième ville la plus chaude de l’agglomération derrière Grenoble.

Citons deux extraits de l’étude pour nous permettre de mieux cerner le sujet.

« L’ilot de chaleur urbain représente donc la contribution de l’urbanisation à la température de l’air »

« A l’inverse, avec la présence de parcs, de zones d’eau ou des phénomènes de brise, l’ilot de chaleur sera plus hétérogène et moins intense »

Affirmation confirmée par Sophie Tessier, Météo France Alpes (DL du 12/08) :

Il va donc falloir s’adapter à ce climat qui nous attend. « Revégétaliser […] conserver les zones humides et les bocages, etc. » « Nous devons repenser la ville. »

 

Ces points font maintenant l’unanimité de tous les intervenants depuis cet été et la vague de canicule et de sécheresse que nous avons connue.

Tous ? Sauf notre Municipalité qui nous parle abondamment d’écologie et de réchauffement climatique, mais qui, dans le même temps, bétonne Eybens à tout va, crée de nouveaux ilots de chaleur et massacre les arbres de l’ancienne école du Val ! Elle fait tout simplement l’inverse de ce qu’il convient de faire.

La politique d’urbanisation intense initiée ces dernières années à Eybens, l’artificialisation de dizaines de milliers de m² de terrains ne font que consolider et accentuer le problème. La liste est longue et non exhaustive : les immeubles situés avenue d’Echirolles, celui au-dessus de la piscine, les programmes Trignat, Bel-Air… Et les constructions style « Berlin Est » en bas du pont de la rocade ou rue Helbronner, sans oublier l’écoquartier et ses 7 étages…

Les Eybinois subissent une double peine : le réchauffement climatique général et le réchauffement local provoqué par les ilots de chaleur. Sur ce dernier point, notre Municipalité a la possibilité et le devoir d’agir sans tarder, la situation d’urgence dans laquelle nous nous trouvons le nécessitant.

Nous demandons donc des mesures fortes et immédiates pour enrayer ce phénomène :

-        Mise en œuvre dans les plus brefs délais d’un moratoire sur les projets immobiliers en cours ou en gestation, pour identifier les espaces qu’il est encore possible de préserver afin de créer de véritables ilots de fraicheur en bénéficiant du plan de renaturation gouvernemental. Nous pensons notamment à la friche du collège des Saules 

-        Suppression des zones de densification intense dans le PLUI, notamment sur les axes Jean Jaurès, Mendès France

-        Sanctuariser les zones pavillonnaires et permettre le maintien et la création de petits ilots de fraicheur,

 

La priorité n’est pas d’imaginer la ville de demain, comme on nous le présente, mais de réparer celle d’aujourd’hui.

 

Les élus du Groupe Ensemble Servir Eybens

 

 

 

Contact

Groupe Ensemble Servir Eybens